ALLO LE MONDE

13112007

Découverte musicale
Elle n’a pas 20 ans. Et a décidé de se faire un prénom avant un nom, Pauline. Et débarque avec un premier album, « Allo le monde ».
Voici le clip ci-dessous.

http://www.dailymotion.com/video/GyzbW0r5SgpXSkP2U

La chanson éponyme qui ouvre le disque est du style de celles dont même le plus demeuré des directeurs artistiques, même le plus bouché des programmateurs radio ne peuvent passer à côté

Le smash hit comme disent nos copains ricains. Le hit en or évident, le truc énorme dont il va falloir se remettre. Un petit côté Zazie (période Zen soyons Zen ) assez prononcé dans le refrain, mais on a vu pire comme influence. D’ailleurs, en parlant de Zazie, même prestance, même silhouette longiligne, bref une jolie fille, pour ne rien gâcher. La belle à la bonne idée de cosigner de premier coup d’éclat, comme la plupart des 12 titres qui composent cet album d’ailleurs.

Nous ne sommes donc pas ici en présence d’une de ses bimbos télécommandées qui chantent et font là ou ont leur dit de faire mais à quelqu’un qui à sa propre voix, une artiste au sens noble du terme. Et cela, déjà la distingue. Bon, donc, ok, un titre qui va faire – qui fait déjà – parler d’elle. Mais le reste ? En gros, Pauline fait sa Julie Zenatti. Je veux dire par là, même capacité vocale hors du commun, et le piano, son instrument de prédilection, en avant avec, du coup, une prédominance de ballades avec le même côté lisse parfois. L’album ne sent pas la sueur, pas de rock and roll ici. Il y a des titres franchement bon, J’aime l’ennui, Je vis ma vie, la superbe ballade Chacun qui clos l’album, un cadeau de Martin Rappeneau, l’ordre des choses, C’est pas toi qui m’auras, clin d’œil appuyé à la libido masculine, et des chansons plus anecdotiques mais jamais médiocres.  

Clairement, ses influences sont plus variété française que Whites Stripes. Plus Obispo/Calogero/Zazie que ZZ Top. A partir de là, deux options, on peut regretter le côté trop sage, la réalisation un peu convenue de l’album, à l’image de tant d’autres disques ou rien ne dépasse et ou la jeunesse de l’artiste n’est pas apparente, se dire qu’à 20 ans, c’est dommage d’être déjà si vieux. Ou au contraire, que sortir un album de cette qualité si tôt est prometteur pour l’avenir, qu’on tient là peut être une vrai auteur compositeur, une Véronique Sanson, une Zazie, et que, si les petites cochons ne la mangent pas, elle va tracer une route lumineuse qui ponctuera nos vies par ses chansons.

Je parie qu’elle en a la capacité, et c’est tout le mal que je lui souhaite, il lui faudra simplement veiller à ne pas se faire croquer par le système.
En attendant, je dis bravo Mademoiselle !




CONCERT SUPERBUS

9112007

wow.jpgEtant ouverte à toutes cultures musicales, pour chaque concert donné en France et quelqu’en soit l’artiste je me déplace souvent pour découvrir les véritables performances scènique de chacun. Je trouve bien trop facile d’enregistrer des titres en studio et de créer une identité visuelle pour faire vendre un disque, alors le meilleur moyen pour moi de juger un artiste c’est lorsqu’il est sur scène… Ce soir je me suis rendue à la Halle Tony Garnier de Lyon pour y voir jouer le groupe Superbus.

SUPERBUS – WOW Tour 2007
Un décor rouge/blanc/noir, un tapis rouge, une boule à facette avec des lights tout autour, quelques néons et un gros WOW au en arrière fond de la scène . Un décor simple mais à l’image du dernier album de Superbus sorti en 2006, qui a eu un succès fulgurant et qui à lui élu « Meilleur album pop rock » aux Victoires de la Musique.
Côté titres, ils se révèlent surprenant et aventureux, entre disco rock énivrant aux accents new wave et dirty pop aux riffs imparables, surfant sur les influences 60’s et 80’s du groupe. Auteur-compositrice de l’ensemble des titres, la charismatique et pétillante Jennifer Ayache a enflammé la Halle Tony Garnier de Lyon ce soir avec ses fameuses « hystèries collectives ». Jusqu’à hier je ne connaissais pas le concept, mais j’avoue avoir été entrainé dans la vague Superbus. A trois reprise la petit brune demande a son public « Bon maintenant, faites moi ce cadeau (Jenn a eu 24 ans ce même soir), il faut renverser la salle, je veux une hystérie collective, allez tout le monde debout » ! Tout le monde se prête au jeu et c’est la folie dans la salle… Le public se déchaîne sur les airs de « Je reste encore« , « Lola« … (Ah ce fameux titre « Lola« … sur le moment, et le temps de la chanson j’étais un peu ailleurs mais bon… Nostalgie quand tu nous tiens ! lol). Ensuite vient un moment que j’ai tout particulièrement apprécié. Jenn se met à la batterie et commence à nous faire une leçon sur des  »Des hauts, des bas«   et demande au public de taper le rythme avec les mains. Bon les 7000 personnes n’étaient pas top synchro, mais Jennifer à la batterie, moi je dis quel talent ! En plus d’être auteur, compositeur, interprête, madame est musicienne !!

Le concert s’est achevé sur une dernière hystèrie collective sur le son de « Butterfly« . De la pure folie ! Jennifer s’est arrétée de chanter quelques minutes pour pouvoir profiter de ces derniers instants a entendre son titre reprit par près de 7000 personnes. C’est ensuite sous une standing ovation qui a duré plus de 5 bonnes minutes que Jenn et ses musiciens ont quitté la scène en nous confiant que c’était leur meilleur concert de la tournée… Ca fait plaisir !!

En tout cas, pas déçue de la soirée, joli visuel, très bonne musique, musiciens hors pairs, ambiance torride, du Live sur pratiquement tout le concert ce qui attache une importance primordiale pour moi. Quant à Jenn elle a été très proche de son public et vraiment très sympathique, un peu déjantée, décalée… mais elle nous a bien fait rire… c’était vraiment super-super-super(bus) !!! lol




DON’T STOP THE MUSIC

15102007

musique.jpgL’écriture est le langage de l’âme, La musique est le langage des émotions…
Avez vous remarqué que la musique a un pouvoir énorme ? Elle peut avoir une influence sur le corps ou sur le psychique qu’on a trop souvent tendance à oublier. Elle peut parfois modifier nos émotions. Je suis hyper sensible à la musique que j’écoute car ça me touche vraiment. C’est une belle invention…
Comme beaucoup d’artistes, j’écoute beaucoup de styles de musique différents ! J’adore le Pop/rock mais j’aime aussi beaucoup la Soul, l’Electro, la Funk… et même la variété française et internationale ! Je suis une mordue de batterie, mais ce qui me touche le plus, ce sont les voix ! Celles qui ont du caractère, du vécu, de la douceur mais aussi de la douleur… celles qui nous transmettent un message et qui arrivent la plupart du temps à nous retransporter l’espace d’un instant dans un moment que l’on à vécu dans notre passé. 

Chaque instant de ma vie possède sa chanson !







FaiS GaFfe A mon BloG ^^ |
un bout de chemin......... |
Chacha, escort girl hors se... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | angelca29
| Monde en noir
| A JEUDI